28Mai2024

Restez informé Rejoingez nous #Uthabiti

  • 20 avenue de l'Athénée, Ibanda, Bukavu, Sud Kivu, RD Congo
  • +243997489869

Votre panier est vide.

Contact

20 avenue de l'Athénée, Ibanda, Bukavu, Sud Kivu, RD Congo

info@uthabiti.com

+243997489869

Catégorie : ÉDUCATION

ÉDUCATION

Activités estivales réussies en Kalehe

Avec une augmentation de la délinquance juvénile au Sud Kivu, l’association Uthabiti a souhaité réagir en proposant des activités à 250 jeunes sur le territoire de Kalehe.

Les facteurs de cette délinquance observée peuvent être regroupés en trois grands groupes : les facteurs liés à la psychologie même de l’enfant et à la fragilité qui caractérise ce stade du développement humain ; les facteurs familiaux ; les facteurs sociaux (en particulier la vie scolaire) et économiques (familles majoritairement affectées par les conflits).

Pendant deux mois (juillet et août 2022), l’association Uthabiti en collaboration avec le conseil local de la jeunesse (CLJ) de Kalehe a conduit des activités de colonies de vacances en faveur de 250 jeunes élèves – 175 garçons et 75 filles sur le territoire de Kalehe.

Ces activités avaient essentiellement pour objectif d’encadrer les enfants n’ayant pas de moyens financiers pour des voyages ou des sorties sur accompagnement de leurs familles, et ainsi réduire leur « vagabondage ». Ces jeunes élèves majoritairement de moins de 17 ans ont été amenés à découvrir une nouvelle vie à travers des jeux, des petits travaux manuels et de bricolage, des marches, des courses, des temps de méditations et de réflexions, etc.

Faire toujours plus

Ces moments ont été l’occasion :
  • d’encourager et renforcer leur autonomie,
  • de garantir leur sécurité physique, affective et morale,
  • de contribuer à leur apprentissage de la vie en collectivité,
  • de découvrir et s’adapter à un nouvel environnement,
  • d’acquérir des valeurs morales et de socialisation,
  • de contribuer à réduire la délinquance juvénile.

Pour clôturer ces deux mois estivaux d’activités, Uthabiti, en collaboration avec le CLJ Kasheke, a organisé un tournoi de football avec remise des trophées à l’équipe gagnante et un lot de matériels scolaires aux enfants ayant participé. Les parents et les jeunes étaient ravis.

Vous êtes parentédu­ca­teur, ani­ma­teur ou bénévole. Vous vous intéressez à la protection de l’enfance…. Vous êtes au bon endroit !

Uthabiti, ou Résilience en Swahili est une association sans but lucratif, qui s’occupe des enfants à risque et de leurs familles.

Grâce aux dons ; nous apportons une assistance d’urgence et durable aux enfants et à leurs familles.

ÉDUCATION

Reconstruction des écoles en délabrement

Pour préparer l’avenir des enfants en situation précaire, Uthabiti est déterminé à développer des coopérations pour améliorer l’accès et le maintien à l’éducation primaire des filles et des garçons de 6 à 15 ans, les plus à risque d’abandon, par la mise en place de services adaptés.

L’objectif est également de garantir un environnement sûr et protecteur aux 25 000 enfants vulnérables et aux 34 écoles en état de délabrement. Pour y arriver, en 2023, Uthabiti et ses partenaires vont appuyer le paiement des frais scolaires, des outils scolaires essentiels, la construction et l’équipement des écoles en délabrement avancés au Sud et Nord Kivu.

L’éducation est l’arme la plus puissante que l’on puisse utiliser pour changer le monde.

– NELSON MANDELA

ÉDUCATION

Éducation pour tous les enfants

En 2022, grâce au généreux don de Laura Balladur et les contributions des membres de Uthabiti, notre programme d’éducation pour tous a rendu heureux les enfants et les parents. 107 enfants – 43 garçons et 64 filles – réparties dans 6 écoles primaires de Kabare et Kalehe ont été soutenus pour l’année scolaire 2021-2022.

En collaboration avec les écoles, les parents et les autorités locales, nous avons identifié 107 enfants en situation difficile à scolariser. Tous ont reçu des uniformes, des cahiers, une contribution aux frais scolaires et un accompagnement individuel pour faire le point sur la progression de chaque enfant et ainsi rassurer les familles.

Ce projet a pour objectif de rendre accessible l’instruction à tous les enfants en situation de précarité et invite toutes personnes à rejoindre l’équipe Uthabiti pour faire la différence en RDC.

ÉDUCATION

Réinsertion économique des femmes

Aider les groupes locaux de femmes et de jeunes vulnérables à se réintégrer dans la vie par la réinsertion économique et le renforcement des capacités managériales.

En 2021, au Sud Kivu, grâce à la subvention de l’ONG Espoir de vivre, nous avons facilité la réinsertion économique de 120 femmes vulnérables et 42 jeunes autrefois membres des armés qui ont repris la vie civile. Pendant six mois, ces bénéficiaires ont été formées aux activités génératrices de revenus, à l’agriculture, à l’élevage, etc.

Une aide de 1 500 $

Après ces formations professionnalisantes, une étude des filières (rentables) a été menée et chaque groupe de bénéficiaires a choisi celles qui les amèneraient à développer leur propre activité. Ils ont reçu un kit de réinsertion économique d’une valeur de 1 500 $ par groupe. Pour ceux qui ont souhaité développer une activité individuelle, une aide de 150 $ a été versée.

Avec l’appui des bénévoles, 9 groupes de 15 membres et 27 bénéficiaires individuels ont amélioré leurs revenus. Cependant, les besoins restent importants et nous recherchons des donateurs qui souhaitent partager nos valeurs et cette aventure.

ÉDUCATION

Sauvons les générations futures

Diam maecenas sed enim ut sem. Aliquet enim tortor at auctor urna. Quam pellentesque nec nam aliquam sem et tortor consequat. Facilisi morbi tempus iaculis urna id volutpat lacus laoreet non.

ÉDUCATION

Autonomisation économique des femmes

En 2018, avec son approche holistique visant à remettre les femmes vulnérables sur la voie de l’indépendance économique, Uthabiti a mis en place des Associations villageoises d’épargne et de crédit (Avec). En effet, les Avec sont des groupes autogérés de 15 à 25 personnes qui se réunissent régulièrement pour économiser leur argent dans un espace sûr, afin d’accéder à de petits prêts et obtenir une assurance d’urgence. Ces associations villageoises visent à l’autonomisation économique de la femme rurale congolaise dans un contexte où les banques et les Institutions de micro finance (IMF) ne profitent qu’à ceux qui ont des gros revenus.

Aussi, pour favoriser l’autonomisation des femmes vulnérables, des femmes rurales n’ayant pas accès aux banques et IMF, Uthabiti les a réunies en groupe de 15 à 25 membres, les a formées sur la petite comptabilité et sur la tenue des outils de gestion d’une caisse. Elles définissent notamment un règlement d’ordre et les cotisations à faire.

+ de 200 Avec déjà créées

Depuis 2018, Uthabiti a déjà créé plus de 200 Avec qui facilitent l’accès des femmes au crédit pour développer leurs activités génératrices de revenu. À côté de l’accès aux crédits et à l’épargne, ces Avec ont aussi grandement contribué à la promotion de la paix et de la cohésion sociale : tous les membres de la même Avec tissent de liens forts d’amour et d’entraide mutuel.

Uthabiti estime que la mise à l’échelle des Avec et le soutien à leurs membres pour poursuivre leurs objectifs peuvent avoir un impact substantiel sur la réalisation des objectifs de développement durable de l’ONU à l’horizon 2030. Pour atteindre cette échelle, Uthabiti continuera non seulement à intégrer les Avec dans son propre travail, mais aussi à penser différemment et avec de nouveaux partenaires.

Uthabiti forme les femmes vulnérables à la comptabilité et à la tenue des outils de gestion d’une caisse.