20Juil2024

Restez informé Rejoingez nous #Uthabiti

  • 20 avenue de l'Athénée, Ibanda, Bukavu, Sud Kivu, RD Congo
  • +243997489869

Votre panier est vide.

Contact

20 avenue de l'Athénée, Ibanda, Bukavu, Sud Kivu, RD Congo

info@uthabiti.com

+243997489869

ÉDUCATION

Activités estivales réussies en Kalehe

Avec une augmentation de la délinquance juvénile au Sud Kivu, l’association Uthabiti a souhaité réagir en proposant des activités à 250 jeunes sur le territoire de Kalehe.

Les facteurs de cette délinquance observée peuvent être regroupés en trois grands groupes : les facteurs liés à la psychologie même de l’enfant et à la fragilité qui caractérise ce stade du développement humain ; les facteurs familiaux ; les facteurs sociaux (en particulier la vie scolaire) et économiques (familles majoritairement affectées par les conflits).

Pendant deux mois (juillet et août 2022), l’association Uthabiti en collaboration avec le conseil local de la jeunesse (CLJ) de Kalehe a conduit des activités de colonies de vacances en faveur de 250 jeunes élèves – 175 garçons et 75 filles sur le territoire de Kalehe.

Ces activités avaient essentiellement pour objectif d’encadrer les enfants n’ayant pas de moyens financiers pour des voyages ou des sorties sur accompagnement de leurs familles, et ainsi réduire leur « vagabondage ». Ces jeunes élèves majoritairement de moins de 17 ans ont été amenés à découvrir une nouvelle vie à travers des jeux, des petits travaux manuels et de bricolage, des marches, des courses, des temps de méditations et de réflexions, etc.

Faire toujours plus

Ces moments ont été l’occasion :
  • d’encourager et renforcer leur autonomie,
  • de garantir leur sécurité physique, affective et morale,
  • de contribuer à leur apprentissage de la vie en collectivité,
  • de découvrir et s’adapter à un nouvel environnement,
  • d’acquérir des valeurs morales et de socialisation,
  • de contribuer à réduire la délinquance juvénile.

Pour clôturer ces deux mois estivaux d’activités, Uthabiti, en collaboration avec le CLJ Kasheke, a organisé un tournoi de football avec remise des trophées à l’équipe gagnante et un lot de matériels scolaires aux enfants ayant participé. Les parents et les jeunes étaient ravis.

Vous êtes parentédu­ca­teur, ani­ma­teur ou bénévole. Vous vous intéressez à la protection de l’enfance…. Vous êtes au bon endroit !

Uthabiti, ou Résilience en Swahili est une association sans but lucratif, qui s’occupe des enfants à risque et de leurs familles.

Grâce aux dons ; nous apportons une assistance d’urgence et durable aux enfants et à leurs familles.

SANTÉ

Alternatives aux énergies domestiques

Q ue faire des déchets qui jonchent les rues de Bukavu en RDC ? Réponse : un combustible aux vertus écologiques. L’initiative permet de protéger l’environnement et fournit de revenus complémentaires aux habitants de la ville, même les plus âgés. L’idée est de transformer les déchets en charbon écologique. “Nous ramenons les déchets, les faisons […]

ÉDUCATION

Reconstruction des écoles en délabrement

Pour préparer l’avenir des enfants en situation précaire, Uthabiti est déterminé à développer des coopérations pour améliorer l’accès et le maintien à l’éducation primaire des filles et des garçons de 6 à 15 ans, les plus à risque d’abandon, par la mise en place de services adaptés.

L’objectif est également de garantir un environnement sûr et protecteur aux 25 000 enfants vulnérables et aux 34 écoles en état de délabrement. Pour y arriver, en 2023, Uthabiti et ses partenaires vont appuyer le paiement des frais scolaires, des outils scolaires essentiels, la construction et l’équipement des écoles en délabrement avancés au Sud et Nord Kivu.

L’éducation est l’arme la plus puissante que l’on puisse utiliser pour changer le monde.

– NELSON MANDELA

AGRICULTURE

Appui à la nutrition des enfants précaires

L‘appui à la malnutrition des enfants en situation précaire, qu’est-ce que c’est ? On parle tout d’abord de protection des enfants en détresse, d’enfants malnutris, puis des enfants des rues, ou encore d’enfants vendeurs d’eau contre du manioc. En République démocratique du Congo, il a été estimé que 3,3 millions d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë en 2021, dont au moins un million de malnutrition aiguë sévère. Ces données alarmantes sont le résultat de l’insécurité continue, des conséquences socio-économiques de la pandémie et de l’accès limité des enfants et des familles vulnérables à des services essentiels (Unicef). 

L’implication des membres de Uthabiti auprès des enfants, à façonner leur propre vie et est devenu primordial. Aujourd’hui, ils vivent le plus souvent avec moins d’un repas complet par jour.

C’est pour cela que nous nous efforçons de mettre en place et d’accompagner des programmes alimentaires. Notre souhait est de pouvoir développer des partenariats efficaces qui garantiraient à chacun de nos 75 500 enfants « ciblés » au moins un repas complet et chaud par semaine.

Les fonds nous manquent pour aider ces communautés, les plus pauvres du monde. L’objectif est de réunir des investisseurs pérennes afin de récolter un maximum de denrées.

ÉDUCATION

Éducation pour tous les enfants

En 2022, grâce au généreux don de Laura Balladur et les contributions des membres de Uthabiti, notre programme d’éducation pour tous a rendu heureux les enfants et les parents. 107 enfants – 43 garçons et 64 filles – réparties dans 6 écoles primaires de Kabare et Kalehe ont été soutenus pour l’année scolaire 2021-2022.

En collaboration avec les écoles, les parents et les autorités locales, nous avons identifié 107 enfants en situation difficile à scolariser. Tous ont reçu des uniformes, des cahiers, une contribution aux frais scolaires et un accompagnement individuel pour faire le point sur la progression de chaque enfant et ainsi rassurer les familles.

Ce projet a pour objectif de rendre accessible l’instruction à tous les enfants en situation de précarité et invite toutes personnes à rejoindre l’équipe Uthabiti pour faire la différence en RDC.

SANTÉ

Lutter contre la malnutrition des enfants

En République démocratique du Congo, on estime que 27 millions de personnes, soit environ le quart de la population fait face à une insécurité alimentaire aiguë depuis septembre 2021, selon une note du bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha). 

En RDC, environ 3,3 millions d’enfants de moins de 5 ans souffriraient de malnutrition aiguë en 2021, dont au moins un million de malnutrition aiguë sévère. Ces données alarmantes sont le résultat de l’insécurité continue, des conséquences socioéconomiques de la pandémie de Covid 19 et de l’accès limité des enfants et des familles vulnérables à des services essentiels (Unicef).

Cette situation sans précédent a alerté Uthabiti. Avec l’appui du ministère de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage du Sud Kivu, Uthabiti a initié un programme multisectoriel de sécurité alimentaire portant sur la production agricole, la pisciculture, l’apiculture, le petit élevage et la réinsertion économique à travers le développement des activités génératrices de revenu.

235 ménages aidés

Ce programme vise à apporter une assistance urgente et durable à 15 000 ménages du Sud Kivu. Malheureusement, aujourd’hui, les moyens financiers disponibles n’ont pu aider que 235 ménages.

Grâce à ce programme, les familles accompagnées ont accès une alimentation diversifiée grâce à des sources de revenus diverses (agriculture, élevage, pisciculture, apiculture et activité génératrice de revenu).

Les progrès commencent à voir le jour mais sont encore insuffisants. Nous recherchons des donateurs qui veulent soutenir notre programme et apporter une aide aux plus démunis.

ÉDUCATION

Réinsertion économique des femmes

Aider les groupes locaux de femmes et de jeunes vulnérables à se réintégrer dans la vie par la réinsertion économique et le renforcement des capacités managériales.

En 2021, au Sud Kivu, grâce à la subvention de l’ONG Espoir de vivre, nous avons facilité la réinsertion économique de 120 femmes vulnérables et 42 jeunes autrefois membres des armés qui ont repris la vie civile. Pendant six mois, ces bénéficiaires ont été formées aux activités génératrices de revenus, à l’agriculture, à l’élevage, etc.

Une aide de 1 500 $

Après ces formations professionnalisantes, une étude des filières (rentables) a été menée et chaque groupe de bénéficiaires a choisi celles qui les amèneraient à développer leur propre activité. Ils ont reçu un kit de réinsertion économique d’une valeur de 1 500 $ par groupe. Pour ceux qui ont souhaité développer une activité individuelle, une aide de 150 $ a été versée.

Avec l’appui des bénévoles, 9 groupes de 15 membres et 27 bénéficiaires individuels ont amélioré leurs revenus. Cependant, les besoins restent importants et nous recherchons des donateurs qui souhaitent partager nos valeurs et cette aventure.

ÉDUCATION

Sauvons les générations futures

Diam maecenas sed enim ut sem. Aliquet enim tortor at auctor urna. Quam pellentesque nec nam aliquam sem et tortor consequat. Facilisi morbi tempus iaculis urna id volutpat lacus laoreet non.

SANTÉ

Santé publique : eau, hygiène et assainissement

En 2020, Uthabiti a développé des activités de promotion de l’eau, d’hygiène et d’assainissement. Situé dans la zone tropicale, le Sud Kivu fait face à une recrudescence de maladies liées à l’eau sale telles que le choléra, la malaria ou encore les vers intestinaux.

Pour contribuer à réduire le taux de mortalité infantile due à ces maladies, Uthabiti a initié un programme d’éducation à la santé publique qui propose des formations sur les thématiques aux communautés, le renforcement des structures sanitaires sur l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Ce programme porte essentiellement sur les activités de prévention des maladies hydriques, en encourageant et en rendant accessible l’eau potable, les latrines hygiéniques et un environnement sain pour de 480 familles vulnérables.

Cycle menstruel

Ce programme s’adresse également aux 200 jeunes filles qui auraient des questions sur la gestion de l’hygiène menstruelle (la connaissance et la maîtrise du cycle menstruel, l’hygiène autour des règles, l’utilisation correcte des serviettes hygiéniques, les conséquences de l’apparition des règles…), etc.

Avec l’apparition de la Covid 19, Uthabiti s’est lancé dans la mobilisation communautaire sur les gestes barrières et la vaccination.

Uthabiti continue à chercher des partenaires qui pourraient se joindre à ses initiatives pour atteindre le plus grand nombre.

AGRICULTURE

Les mouches soldats noires

Lutter contre l'insécurité alimentaire

Murhula Zigabe, un entrepreneur de Bukavu, dans l’est de la République démocratique du Congo, élève des mouches soldats noires, dont les larves ont une particularité : elles se nourrissent de déchets alimentaires, et sont elles-mêmes utilisées par des éleveurs locaux pour nourrir poissons, poules et cochons. L’intérêt de cette démarche, dont nous parlons dans notre émission hebdomadaire : lutter contre l’insécurité alimentaire

L’émission et le site des Observateurs vous proposent le meilleur des images amateurs du monde entier, toutes vérifiées par les journalistes de France 24. Pour voir plus d’extraits et de reportages des Observateurs, rendez-vous sur le site : https://observers.france24.com/fr/

Notre protéine, nous la vendons aux éleveurs locaux, 0,75 $ le kilo. Les protéines produites sur place encouragent les éleveurs à s’investir davantage.